La vérité amer sur les revenus passifs

Avant de parler des "revenus passifs", il convient de bien comprendre la distinction entre un revenu dit "actif" et un revenu dit "passif". Car oui, on voit fleurir le terme de "revenus passifs" un peu partout sur Internet, souvent utilisé à tord et à travers par des personnes qui ne savent visiblement pas ce que c'est qu'un "revenu passif"... Exemple de revenus passifs : lorsque vous prenez des parts dans une société lors de sa création, en tant qu'investisseur, que vous ne faites rien du tout pendant 4 ans, et que cette société se revend ensuite 400 millions d'euros. Ça c'est un revenu passif. Et je vous montre dans la vidéo ci-dessous ce que j'ai moi-même fais pour obtenir ce type de "revenus passifs".



Je tenais à apporter ces précisions avant d'aller plus loin, car des gens qui vendent le rêve des revenus passifs sur Internet, ça, je peux vous en montrer des centaines... Des gens qui vendent ce rêve mais qui ne le vivent pas réellement... oui ça c'est facile à trouver !

Alors dans cet article, je vous montre en détail les méthodes que ces gens-là utilisent pour vous vendre le rêve des "revenus passifs" sur Internet ou de "l'indépendance financière" grâce à vos business en ligne, afin de vous aider à mieux les identifier, et vous éviter ainsi de finir au pays de l'arnaque...

I] Les revenus passifs sur le web : bienvenue au pays de l'arnaque

Les vendeurs du rêve des revenus passifs sur Internet

Je ne citerai pas son nom ici, mais voici ci-dessous l'archétype affligeant du vendeur de rêves des revenus passifs sur Internet, allongé sur la plage, voulant faire croire que l'argent continue à rentrer :



Aussi affligeant que cela puisse paraître, et bien non, ce n'est pas un "fake" ! Il s'agit bel et bien d'une copie d'écran que j'ai faite depuis le site de la personne en question ! J'aurai pu vous en sélectionner d'autres, car ce type est presque une parodie... Mais je vais m'en tenir-là...

Pas mauvais non plus dans son style, je vous propose aussi ce gars-là, ci-dessous, bel archétype du vendeur de rêves, qui, pour la photo, nous a sorti tous les billets de banque qu'il avait sur son compte, et qui va ensuite bien gentiment les ramener à la banque à la fin de la journée... Et idem, je vous garantie que ce n'est pas un trucage... Cette photo existe vraiment et c'est la personne en question qui l'a publiée sur son compte Facebook... La connerie n'a, semble-t-il, pas de limites...



Le T-shirt REVENUS PASSIFS ! T'es tellement bon mon gars... J'aurai pu t'inviter à un dîner le mercredi...

Aller, encore un pour la route, pas mal dans son style aussi (ci-dessous avec sa doudoune Aston Martin, un français, qui vend des formations en euros donc, mais qui préfère montrer des dollars sur la photo ci-dessous... Ça fait plus stylé surement !)



Bon voilà, je m'arrête-là, vous l'aurez compris, des vendeurs de rêves, sur Internet, il y en a à la pelle, alors je vous propose d'étudier juste en dessous le contenu de ce qu'ils proposent... Vous allez voir, ça vaut le détour !

Le même discours chez chacun d'eux

Incroyable manque d’imagination tous ces "vendeurs de rêve" reproduisent tous le même schéma à l'identique :
1/ je suis parti de rien (l'un se prétendant fermier, l'autre télé-conseiller...etc.)
2/ voyez comment j'ai réussi, comment ma vie à changé et est devenue géniale désormais (et ça y va en voitures de sport qui ne leur appartiennent pas, en filles dénudées...etc.)
3/ tout ce que j'ai fait est aussi à votre portée.

C'est extraordinaire à quel point on assiste à un copier/coller du modèle chez tous ces gars-là. A noter d'ailleurs que le "vendeur de rêve" est quasi-exclusivement masculin : la gente féminine semblant se refuser à tomber aussi bas, ce que je ne peux que féliciter ! Bravo Mesdames !

25 sources de "revenus passifs" décortiqués, par mes soins

Dans cette section, j'analyse 25 "revenus passifs" parmi les plus "conseillés" par les "vendeurs de rêves" précédemment cités. J'ai volontairement dissociés les 3 premiers parmi ces 25 puisque seuls 3 peuvent vraiment être considérés comme de vrais revenus passifs" (et encore sous certaines conditions). Les 22 autres qui n'ont rien avoir avec des revenus passifs, je les ai mis à part.

N°1 les investissement immobiliers

Excellente source de revenus passifs effectivement. Cela devient particulièrement intéressant à compter d'un patrimoine d'environ 10 millions d'euros, car vous pouvez alors avoir une équipe qui gère tout cela pour vous (en deçà de 10 millions... malheureusement, vous êtes encore un pauvre... et vous allez devoir le faire en partie vous même). Car oui, l'entretien et la location d'un patrimoine immobilier demande quand même pas mal de temps, et aussi présente des risques, surtout lors des premières acquisitions.

L'immobilier est donc intéressant, mais nécessite d'avoir d'autres sources de revenus afin d'accumuler ce type de capital. Voyons ci-dessous donc les options qui se présentent à vous.

N°2 créer une entreprise

Là encore, il y a un gros effet de seuil, et ce seuil dépend largement du secteur d'activité. Une entreprise peut effectivement travailler pour vous, et sera donc une source de revenus (relativement) passifs, dès lors que vous avez un certain nombre d'employés, et mis en place les bons processus de délégation et d'automatisation. Mais attention, diriger une entreprise, quelle qu'elle soit, demande forcément du travail, de la gestion d'équipe, de la planification stratégique...etc.

Donc oui, une entreprise : excellente source de revenus (possibilité de générer beaucoup d'argent), mais rarement passifs, et bien souvent une mise de fond est nécessaire au départ.

N°3 créer son business en ligne

Un business en ligne peut être vu comme une "petite entreprise". Donc comme dans toute entreprise, il est possible d'automatiser de nombreux processus, et donc de limiter ces efforts tout en continuant de gagner davantage.

Mais rarement une source de revenus totalement passifs, quoi que puissent en dire les vendeurs de rêves... Qui eux même travaillent souvent très dur, tout en prétendant être en vacances la moitié de l'année... Avantage néanmoins : peu d'apports nécessaires au départ, et franchement, à la portée de tous aujourd'hui (les outils permettant de déployer un business en ligne pour vendre des produits d'information par exemple se sont énormément démocratisés, et sont désormais accessible, sans prérequis techniques.

Pour en savoir davantage sur les opportunités que présentent les business en ligne, je vous invite à vous inscrire à notre Web Challenge dont l'objectif est de vous aider en 30 jours à créer votre récurrence de revenus sur le web ! Téléchargez le pack création gratuitement avec le lien ci-dessous :



N°4 à 25 la panoplie des faux "revenus passifs"

- Placements boursiers : faux revenus passifs (cela demande beaucoup de compétences, d'expérience et de temps. Gros risques de perte, ne jouez avec ça que si vous avez un bonne expérience en la matière. Car en face de vous, celui qui vous vend ou vous achète, imaginez que c'est Goldman Sachs, JP Morgan ou Merril Lynch... Donc imaginez bien que s'ils font la transaction avec vous, c'est qu'il est probable que ce soit eux et non pas vous qui fassiez la bonne affaire...)
- Investissement en dividendes au travers d'un fond (idem que pour les placements boursiers)
- Location de votre appartement/maison : faux revenus passifs (efforts nécessaires de niveau 2, et risque associé)
- Location de votre chambre : faux revenus passifs (efforts nécessaires de niveau 2, et risque associé)
- Location d'espace de stockage : faux revenus passifs (efforts nécessaires de niveau 2)
- Prêts entre particuliers (efforts 1, peu de rendement)
- Acheter et vendre des noms de domaine (efforts 3)
- Location de vos affaires : faux revenus passifs (efforts nécessaires de niveau 2)
- et ainsi de suite... Ce sont des revenus actifs...

Gagner de l'argent sans rien faire : la triste réalité

Malheureusement, il n'existe pas de recette miracle pour faire de l'argent sans rien faire... Ni sur Internet, ni ailleurs. D'ailleurs rechercher à faire de l'argent sans rien faire, c'est une drôle d'idée en soit, car une des lois fondamentale de l'économie, c'est qu'on est payé pour la valeur qu'on apporte sur le marché.

Mais bref, vous l'aurez compris, il n'existe pas de méthode simple et rapide pour générer des revenus passifs, ni sur Internet, ni ailleurs. En revanche, ce qu'il convient de faire, c'est de dissocier vos revenus de votre temps de travail, et c'est précisément ce que je vous propose de voir dans la partie suivante.

II] Comment dissocier vos revenus de votre temps de travail

De la déconstruction à la construction

Maintenant que vous comprenez un peu mieux les écueils et pièges dans lesquels il ne faut pas tomber, je me dois de vous apporter des solutions plus pérennes, ou du moins, un début de solution, si vous aussi, vous souhaitez générer des revenus sur Internet.

Car oui, il est bel et bien possible de tirer des revenus substantiels d'un business en ligne. D'ailleurs, ce type de revenus est peut-être plus pérenne que votre job actuel... Certains d’entre vous n’auront peut-être plus d’emploi étant donné que tant d’entre eux seront éliminés par les processus d’automatisation et la mondialisation.

Si vous voulez être "financièrement confiant", je vous invite dès maintenant à réfléchir sérieusement au fait de vous créer des sources alternatives de revenus (actifs ou passifs).

À chacun son modèle d’affaires

Une source de revenus (passifs ou non) qui fonctionne pour un individu, ne veut pas nécessairement dire qu’elle fonctionnera pour vous... Vous gagnez, en effet, à vous lancer dans cette aventure en fonction de vos talents (c'est à dire vos habiletés naturelles) et de vos compétences (vos capacités acquises) les plus forts, mais aussi de vos envies futures ou des opportunités qui se présentent dans votre vie.

Ainsi, une amie entrepreneure au Canada, Dominique Fraser a fondé en 2010 une école en ligne en marge de son entreprise, ce qui lui a permis de doubler son chiffre d’affaires en quelques mois seulement, et qui, encore aujourd’hui, lui permet de générer des revenus quasiment passifs. Grâce à cette initiative, Dominique a révolutionné son domaine d’expertise et élevé son entreprise au rang des acteurs de changement reconnus au niveau national.

Un autre de mes amis, Pierre-Olivier Garibal, a fait l'acquisition de centaines d'hectares de terres agricoles en Grèce, durant la crise de la dette grecque de 2011-2013, à une période où la plupart des choses ne valaient presque plus rien en Grèce... Il possède désormais une propriété immenses, plantée d'oliviers centenaires qu'il exploite pour produire de l'huile d'olive haut de gamme, et générer ainsi des revenus (presque) passifs. Le tout dans un cadre idyllique (oui, car il a aussi acheté la villa au milieu de sa propriété...)

Augmenter votre valeur sur le marché

Augmenter sa valeur sur le marché est la meilleure stratégie pour commencer à gagner davantage dans le même laps de temps. Si vous souhaitez en savoir davantage sur ce thème, rendez-vous sur cet article, partie I] "quelques rudiments d'économie"

III] Se créer une récurrence de revenus sur le web

Choisissez une niche de marché

Pour vous aider à bien choisir une niche de marché à votre porté, rentable, et sur un thème qui vous est cher, rendez-vous sur l'article : "créer un blog tout en conservant son job actuel"

Micro-testez votre idée produit

Avant d'investir trop d'argent dans le développement de vos produits d'information, commencez par micro-tester vos produits. Vous trouverez de nombreux conseils à ce sujet dans l'article "Comment créer un produit d'information" dans la partie IV] notamment.

Devenez un spécialiste de cette thématique

Si vos tests sont concluant, il faudra ensuite passer à l'étape suivante qui consiste à acquérir un maximum de connaissances sur la thématique que vous avez retenue, au-delà de vos connaissances actuelles.

Vendez en ligne votre produit d'information

Et pour finir, il ne vous restera plus qu'à vendre tout cela en ligne, depuis votre site Internet ou votre blog.. Alors quand je dis "plus qu'à", on s'entend qu'il y a quand même un peu de boulot, voire beaucoup de boulot en perspective.

Mais si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, je vous invite à télécharger notre pack création ci-dessous. Vous y retrouverez des documents essentiels pour bien démarrer votre activité.



Tout cela c'est entièrement gratuit, vous y retrouverez de nombreux conseils, ainsi qu'un accompagnement de professionnels du web sur les premières étapes de la création de votre business. Alors pour les plus motivés d'entre vous, je vous dis à très vite, dans le Web Challenge.

Si cet article vous a plu, lâchez un pouce ! Cela nous aide beaucoup