Création d'entreprise : les fondamentaux à connaître AVANT de se lancer

I] Création d'entreprise : comment bien démarrer

L'infographie pour vous aider à créer votre entreprise

Quel que soit votre projet de création d'entreprise, quel que soit votre secteur d'activité ou votre formation initiale, l'infographie ci-dessous devrait vous aider à mieux appréhender votre future création d'entreprise. Elle vous aidera, je l'espère, à passer à l'action ; mais elle vous présente en tout cas les étapes clés du parcours classique d'un créateur d'entreprise.

>>>>>>>>>>>>>>>>Cliquez ci-dessous pour zoomer<<<<<<<<<<<<<<<

Aide à la création d'entreprise

Les aides financières à la création d'entreprise

En France, il existe plus de 3000 dispositifs d’accompagnement pour les créateurs d'entreprise.... Si certains dispositifs sont relativement faciles à obtenir et vous permettront d'obtenir des subventions et autres aides financières pérennes pour passer sereinement le cap des premiers mois en tant que créateur d'entreprise, d'autres en revanche n'ont que peu d'intérêt, et risquent de vous faire perdre beaucoup de temps, pour des résultats décevants.

Alors pour vous permettre d'aller à l'essentiel, et pour vous aider à y voir plus clair au sein de tous ces dispositifs, nous vous avons préparé un article complet à ce sujet : les aides à la création d'entreprise (8 aides faciles à décrocher).

Sachez quoi qu'il en soit que parmi les 8 aides présentées dans l'article, les 2 dispositifs les plus stratégies sont :

- L’ACCRE (Aide aux Chômeurs Créant ou Reprenant une Entreprise) : contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, ce dispositif n'est pas uniquement réservé aux chômeurs... En effet, cette aide, auparavant réservée aux demandeurs d’emploi créateurs d’entreprise ou bénéficiaires des minimas sociaux, a été étendue depuis le 1er janvier 2019 à tous les créateurs d’entreprise (y compris les auto-entrepreneurs). Cette aide p permet, sous réserve d’un plafond, d’avoir droit à une exonération significative de cotisations sociales durant les premières années de l'entreprise.

- Le NACRE (Nouvel Accompagnement à la Création et à la Reprise d'Entreprise) : est un dispositif très intéressant. En effet, outre la possibilité d'être accompagné pendant 4 mois pour le montage de l'entreprise et 3 ans pour l'accompagnement, vous pouvez bénéficier d'un prêt à taux zéro allant jusqu'à 8000€.

Pour vérifier si vous pouvez bénéficier de ces dispositifs d'aide, rendez-vous sur notre article dédié : 8 aides à la création faciles à décrocher

Création d'entreprise : aide et formation en ligne

Comment créer une entreprise sur le web en partant de zéro ? Si vous m'accordez une heure de votre temps, je vous aiderai à créer votre récurrence de revenus sur le web avec un simple blog.



II] Création d'entreprise : les 7 erreurs majeures à éviter

Erreur N°1 : Garder son idée secrète pour ne pas se la faire piquer

Votre idée est excellente et novatrice, mais vous avez tellement peur qu’on vous la pique, que vous n’osez pas la partager…

Alors en réalité, personne ne vous "piquera" votre idée... Rappelez-vous de la phrase de Jacques Attali qui dit la chose suivante : Et comme je dis souvent : une idée, en soit, ça ne vaut rien ; c'est ce que vous en faites qui a de la valeur.

Donc n’hésitez pas à en parler autour de vous : à votre entourage, à de futurs clients, à d'autres entrepreneurs...etc. C'est grâce à cela que vous allez enrichir votre idée initiale de multiples avis et suggestions complémentaires. C'est comme cela que vous allez faire mûrir votre idée, et passer de l'idée au projet, et du projet au concept.

Erreur N°2 : Avoir peur de l'échec et ne jamais passer à l'action

Avoir peur de se tromper, avoir peur de mal faire, avoir peur de l'échec...etc. voilà ce qui paralyse la plupart des gens. C'est à cause de cette peur que la plupart d'entre eux ne passeront jamais à l'action. La plus grosse erreur : c'est celle qui consiste à ne pas essayer. C'est celle qui vous fait rater les multiples opportunités qui se présentent à vous.

Par contre, il est capital de bien apprendre de ses erreurs pour continuer de progresser.

Erreur N°3 : Se disperser, ne pas se concentrer sur l’essentiel

En tant que créateur d’entreprise vos ressources sont limitées (et notamment votre temps). C'est tout particulièrement vrai au début de votre création d'entreprise, là où tout reste à faire. Il faudra donc faire des choix, et mieux vaut se concentrer sur quelques tâches et les exécuter rapidement, que de vous disperser sur une multitude de sous-projets qui n’avanceront pas ou trop lentement.

Pour avancer efficacement, sachez repérer ce qui est crucial pour le développement de l’entreprise et ce qui mérite toute votre attention pour, si possible, toucher à la perfection : votre produit, votre business plan, votre service après-vente, la recherche de nouveaux clients…etc.

Erreur N°4 : Ne pas avoir de vision long terme

Une vision à long terme c'est bien souvent quelque chose que seul le créateur d'entreprise peut percevoir. Une vision à long terme c'est bien souvent tout autant un projet de vie pour le créateur de l'entreprise qu'une mission pour l'entreprise elle-même Avoir une vision à long terme est ce qui vous permettra de surmonter les nombreux obstacles et les nombreuses difficultés qui vont immanquablement survenir lors de votre parcours d'entrepreneur.

Une vision à long terme permet à l'entrepreneur de décider de l'orientation stratégique de son entreprise. Une vision long terme permet également au créateur d'entreprise de fédérer son équipe autour d'un projet et d'objectifs communs.

En ce sens, avoir une vision long terme est absolument capital pour tout entrepreneur.

Erreur N°5 : Vouloir sortir d’emblée le produit parfait

En plus d’être impossible, ce n’est pas stratégique... N’hésitez pas à penser en mode « versions successives ». Sortez un prototype le plus rapidement possible pour le confronter au marché afin de voir s’il répond à un besoin, puis améliorez-le au fur et à mesure (notamment après avoir collecté des retours d’expérience de vos clients).

Sachez que, quoi qu’il arrive, vous serez amené à faire évoluer votre produit (ou votre service) et à l’améliorer tout au long de la vie de votre entreprise.

Erreur N°6 : Penser que les clients vont affluer dès le lancement

Ce n’est pas parce que vous commercialisez un produit (ou un service) que vous allez le vendre… Vous allez devoir prospecter, et même prospecter dur !

C'est en prospectant et en vendant votre offre que vous allez commencer à faire rentrer des fonds dans votre trésorerie.

Alors n’attendez pas pour prospecter ! Testez vos offres à petites échelles, en séries courtes, avec des prototypes ou encore une version Beta.

Essayez de vendre votre produit dans des boutiques éphémères ou en ligne avant de produire à grande échelle. Faites des campagnes de publicité à bas coût (Google Ads, Facebook Ads...etc.) pour attirer vos premiers clients, et vérifier que votre offre répond à un réel besoin, et à une communauté que vous arrivez à bien définir, et à bien connaître.

Erreur N°7 : Abandonner trop tôt ou se décourager après les premiers refus

Lancer une entreprise est un travail de longue haleine. Il est probable que vous ayez du mal à trouver des fournisseurs, que les personnes intéressées par votre produit l’achètent pas tout de suite, que vous manquiez de fonds, et que vous deviez être "frugal" au cours des premières années.

Car oui, créer une entreprise est un chemin semé d’embûches, qui nécessite de ne pas se décourager à la première contrariété venue (ni aux suivantes d'ailleurs...).

Tant que vous n'avez pas abandonné... vous pouvez encore réussir ;-)

Pour continuer d'apprendre :
- Faire signer vos bons de commande à vos clients : méthode infaillible
- Comment réaliser une bonne étude de marché
- Apprendre à mieux gérer les risques en entreprise

Si cet article vous a plu, lâchez un pouce ! Cela nous aide beaucoup