Calculer et optimiser son taux de transformation

Connaissez-vous le taux de transformation ? Non, eh bien, sachez que comme au rugby la transformation est un gage de succès. En effet, à l’heure du digital, que vous soyez à la tête d’une boutique en ligne ou d’un blog professionnel, il vous faut connaitre le taux de transformation de votre business. Un indicateur qui vous permettra de savoir si votre marketing sur le net est efficient !

taux de transformation

Dans cet article, je vais donc vous expliquer ce qu’est exactement ce taux de transformation, son mode de calcul, mais aussi vous donner tous les outils et tous les conseils pour que vous puissiez améliorer ce taux et faire de votre présence sur le net un succès...

I] Taux de transformation : tout comprendre en 2 minutes

Qu’est-ce que le taux de transformation - que l’on appelle aussi taux de reconversion - et comment le calculer ? C’est l’objet de cette première partie de notre article… En résumé, ce taux mesure votre efficacité marketing !

Disons aussi que ce taux de transformation fait partie des indicateurs clés KPI. De quoi s‘agit-il ? Les KPI (Key Performance Indicator) sont des indicateurs de performance qui sont très utilisés aussi bien dans le management que dans le domaine du marketing et de la publicité.

Taux de transformation : formule générale de calcul

Pour calculer le taux de transformation de votre site, de votre blog ou de votre boutique en ligne est assez simple : (*) durant une période donnée : par exemple une semaine, ou un mois.

Et vous aurez aussi remarqué que je fais référence au nombre de visites, même si d’autres prennent pour base de comparaison le nombre de visiteurs uniques. La différence entre ces deux termes ? Un exemple : si vous vous connectez à une boutique en ligne le matin et que vous y retournez le soir pour acheter un produit que vous avez vu plus tôt dans la journée, eh bien vous serez comptabilisé pour 2 visites, mais vous ne serez en revanche qu’un seul et même visiteur.

En fait, plus le produit que vous vendez est cher, plus il vous faut prendre en compte le visiteur unique pour avoir une bonne photographie de votre business. En effet, dans ce cas-là, il faudra généralement plusieurs visites sur votre site avant que votre prospect concrétise son achat !

Comment interpréter un taux de transformation

Vous possédez désormais votre taux d’acquisition, mais vous vous demandez à présent à qui, à quoi et comment le comparer ?

Sachez tout d’abord que le taux moyen est de 1 à 3% en fonction des canaux d’acquisition que vous utilisez. C’est donc un chiffre qui ne veut pas dire grand-chose si vous n’avez pas la méthode de comparaison…

C’est pourquoi le conseil que je peux vous donner est de comparer votre taux de transformation au taux moyen de votre secteur d’activité. En effet, si la moyenne de votre secteur est de 1% et que votre taux est de 1,5%, alors, votre site est très efficace. Dans le cas contraire, pas de panique, votre site est perfectible et les outils pour l’améliorer sont innombrables !

II] Taux de transformation : applications en Marketing

Connaitre son taux de transformation, ou de conversion, c’est évidemment bien, mais savoir s’en servir pour son propre business, c’est sans aucun doute beaucoup plus utile ! C’est pourquoi nous allons vous dire la raison pour laquelle il faut tenter d’augmenter votre taux de transformation et comment faire si vous avez un site d’e-commerce ou un magasin physique…



Taux de transformation d'un site e-commerce

Il faut le savoir, le taux de transformation est un taux qui varie beaucoup d’un site d’e-commerce à l’autre. En effet, si vous avez un site très spécialisé le taux de transformation peut parfois atteindre les 20 à 30%. Mais pour un site plus classique, les taux sont plus souvent situés entre 1 et 3%. Évidemment, une prime est donnée aux sites qui ont pignon sur rue car comme la confiance est là, le taux de transformation est au rendez-vous !

Souvenez-vous aussi que le taux de conversion varie aussi beaucoup selon le secteur d’activité. Ainsi, le taux moyen de conversion par visiteur est de 3,4 dans l’habillement, 6,9% dans la High-tech, 3,2% dans l’électroménager et seulement 1,3% pour les opérateurs mobiles !

Taux de transformation dans un magasin de vente physique

Vous n’avez pas de site marchand, mais un ou plusieurs magasins physiques, eh bien sachez que le taux de reconversion en prospects peut atteindre les 8 à 10%, même s’il est le plus souvent autour de 1 et 4% !

Attention, un prospect n’est pas forcément un acheteur et surtout il est beaucoup plus difficile de contrôler ce taux de conversion. Pour cela, on réalise généralement un sondage en magasin pas toujours très efficient…

Et il faut le savoir, plus votre audience augmentera et plus votre site (ou blog) aura de mal à maintenir un taux de transformation élevé. Pourquoi ? Tout simplement car vous allez drainer plus de curieux que d’acheteurs convaincus. Il est donc essentiel de tout faire pour que votre audience soit une audience qualifiée, autrement dit pour que votre plan marketing dirige bien vers votre site la bonne audience !

III] Comment améliorer significativement le taux de transformation de son site

Vous savez à présent quel est votre taux de transformation. Très bien, mais l'étape suivante consiste à améliorer ce taux…

Pourquoi améliorer son taux de transformation

Pourquoi améliorer son taux de transformation ? Question un peu débile... Qui ne comprend immédiatement l'intérêt à court, moyen et long terme, d'augmenter significativement et durablement son taux de transformation...

La vraie question c'est : comment améliorer son taux de transformation !

Alors, pour augmenter significativement votre taux de conversion, dans cet article je vais vous donner 4 conseils essentiels. Ces conseils vous permettront d'aller à l'essentiel, et d'obtenir 80% des effets avec seulement 20% d'efforts (selon la bien connue Loi de Pareto). Néanmoins, pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin dans cette thématique, sachez que j’ai aussi préparé pour vous une formation entièrement gratuite, mais uniquement accessible sur inscription :



Pour la suivre, il vous suffit de laisser votre adresse email grâce au lien ci-dessus, et nous vous envoyons tout cela par email. Une formation dans laquelle je partage, entre autres conseils : comment faire de votre site Internet un média et comment transformer votre audience en clients ! Dans la formation, vous verrez donc comment pousser à l'extrême cette logique d'augmentation du taux de conversion.

Mais laissons cela aux inscrits, et commençons par les 4 points fondamentaux permettant d'améliorer significativement votre taux de transformation.

#1 : Avoir une proposition unique de valeur

Premier conseil, la règle d’or, avoir une proposition unique de valeur ! De quoi s’agit-il ? Vous devez, sur votre site ou votre blog, avoir une proposition claire qui décrit parfaitement - et de façon concise - votre offre.

Vous devez en quelques mots pouvoir résumer votre activité. Bref, parfaitement pitcher votre produit ! Pas de doute, si vous ne faites pas cela, vous perdez tous les jours de l’argent…

Dit autrement, une proposition unique de valeur est la raison principale pour laquelle un internaute doit acheter chez vous et pas chez l’un de vos concurrents !

Allons plus loin et précisons qu’une bonne conversion passe par une page, une besoin et une action. Bref, votre page doit répondre à un réel besoin sinon elle ne remontera jamais dans les recherches Google. Et pour aider à la conversion, il doit y avoir un call to action - en bon français, un appel à l’action. Cela peut être un abonnement, un achat, etc.

#2 : Optimiser son tunnel de vente

Je vous rappelle que le tunnel de vente représente toutes les étapes d’un client entre son arrivée sur votre site et la validation de son achat. Et la règle est que ce tunnel doit être le plus simple possible !

taux de transformation

Essayons de simplifier les choses. Votre tunnel de vente est en fait un entonnoir et le haut de l’entonnoir est l’ensemble de votre trafic. Et, bien sûr, plus on avance dans cet entonnoir, moins il y a d’internautes. On parle ainsi de visiteurs, puis de prospects, de clients et enfin de clients fidélisés. Et votre travail sera de perdre de moins en moins de trafic à chaque étape !

Et pour que votre tunnel de vente soit parfaitement optimisé, mon troisième conseil va beaucoup nous y aider…

#3 : Mettre en place des éléments de réassurance

En effet, sur internet, mais pas seulement, il est essentiel d’inspirer confiance. La clé du succès est effectivement bien là car vous aurez beau avoir un très bon produit, si votre site ou votre blog n’inspire pas confiance, vous vous battrez assurément pour rien !

Ainsi, la réassurance signifie tout mettre en œuvre pour convaincre vos visiteurs que vous êtes un vrai pro et non pas un charlatan. Il existe évidemment de nombreux facteurs de réassurance, en voici quelques-uns…

Une garantie en béton

Il faut le savoir, deux garanties sont obligatoires car elles sont prévues par la loi : la garantie légale de conformité et la garantie contre les vices cachés. En revanche, aucune garantie commerciale n’est véritablement obligatoire, c’est donc là que vous avez une marge de manœuvre pour être plus réassurant que vos concurrents !

Ainsi, vous pouvez mettre en avant une extension de garantie qui prolongera la garantie légale de conformité. Vous pouvez aussi vous engager à rembourser le prix d’achat du bien, à le remplacer ou bien à le réparer. A vous, par rapport à votre secteur d’activité, de sortir votre ou vos bottes secrètes pour faire la différence en matière de garantie commerciale…

La livraison gratuite



Eh oui, on en a tous fait l’expérience : un produit attractif, peu cher, mais dont les frais de livraison sont exorbitants ! Alors, pour que cela n’arrive pas à votre site, la livraison gratuite est effectivement une solution efficace car, on le sait tous, c’est l’un des leviers importants pour accélérer votre conversion… on estime en effet que près de 50% des visiteurs abandonnent leur commande s’ils jugent les frais de livraison trop chers !

Une politique de retour accommodante

Là encore, les grands sites d’e-commerce, qu’il s’agisse d’Amazon, de Zalando ou encore Cdiscount, ne s’y sont pas trompés, ils pratiquent une politique de retour des produits excessivement accommodante. C’est effectivement très important pour votre taux de conversion car cela « libère » en quelque sorte la commande ! On s’est tous dit « si cela ne me plait pas, je le renvoie ! ».

La page « à propos »

Vous pensez peut-être que ce n’est pas une page essentielle à votre site, vous vous trompez et plus encore si vous êtes un blogueur pro. En effet, cette page est pour vos visiteurs votre carte d’identité. Une carte d’identité qui doit donner envie de vous faire confiance. Pour cela, rien de mieux qu’un bon storytelling !

De quoi s’agit-il ? Ainsi, vous capterez l’attention et susciterez l’émotion de vos visiteurs. C’est donc une bonne méthode pour donner confiance à vos futurs clients, ne négligez donc pas cette page « à propos » !

Les mentions légales et CGU

Vous pouvez aussi marquer des points en réassurance avec vos mentions légales et les CGU (les conditions générales d’utilisation).

Les mentions légales sont obligatoires sur un site internet car elles permettent de connaitre les responsables du site et aussi de vous assurer la protection de vos données personnelles, mais pas seulement ! En effet, c’est aussi un moyen de rassurer vos visiteurs. Il ne faut donc pas les négliger.

Si vous ne savez pas comment vous y prendre, sachez que de nombreuses plateformes vous proposent désormais de personnaliser vos mentions légales !

En revanche, les conditions générales d’utilisation ne sont pas obligatoires, mais je vous conseille de les faire apparaitre également sur votre site. Elles permettent en effet d’encadrer juridiquement les relations entre les internautes et les propriétaires du site. Vous imaginez bien que cela peut rassurer un visiteur qui ne vous connait pas encore. Bien sûr, il vous faudra les faire accepter par vos visiteurs pour qu’elles soient valables !

#4 : Augmenter la vitesse de chargement de son site

Et puis, pour terminer, un peu de technique avec la vitesse de chargement de votre site. En effet, un site trop lent est à coup sûr une des raisons importantes de perte de visiteurs et donc, à terme, de clients !

Première chose à faire donc, connaitre la vitesse de chargement de votre site. Pour cela, vous pouvez par exemple vous rendre sur le site GT METRIX.

taux de transformation

Une fois que vous connaissez cette vitesse, vous pouvez agir sur cette vitesse, cela passe par un bon hébergeur, des photos moins volumineuses, la mise à jour de votre WordPress, prohiber JavaScript et installer l’extension WP Super Cash.

Vous pouvez retrouver toutes ces astuces, et beaucoup d’autres, dans un article que nous avons dédié à la vitesse de chargement des sites internet.

Avec ces conseils, vous devriez assurément voir votre taux de transformation décoller. Pour autant, sachez que si vous souhaitez approfondir vos connaissances, vous pouvez vous tourner vers ma formation sur ce sujet. Une formation absolument gratuite que vous pouvez découvrir avec le lien présent dans cet article….

… Et, n’oubliez pas, un taux de transformation en hausse, c’est du chiffre d’affaires en plus !

Pour continuer d'apprendre :
- Optimiser le référencement de son site web
- Optimiser interne de son site Internet : les balises
- Comment vendre un produit d'information

Si cet article vous a plu, lâchez un pouce ! Cela nous aide beaucoup