Les principales balises à utiliser pour optimiser son SEO

Vous ne savez pas quelles balises utiliser pour optimiser votre page web ? Pire encore, ce monde obscur est pour vous l’un des freins à votre réelle implication dans la création d’un blog "pro" ou "perso" !

BALISES

Sachez que cet article va balayer pour vous les principales techniques d'optimisation interne de votre SEO (Search Engine Optimization). Ensemble, nous verrons ce que sont les balises TITLE, les balises TITRES et la META description et que ce n’est finalement pas si compliqué que cela !

Un bouquet de techniques qui vous permettra d’aller à l’essentiel et d’optimiser au mieux votre site. Pour autant, il existe d’autres techniques que je vous propose d’approfondir dans l’une de mes formations. Pour y accéder, il vous suffit de me communiquer votre adresse email grâce au lien ci-dessous :



N’hésitez pas à vous inscrire, c’est une formation entièrement gratuite qui est un très bon complément à cet article…

I] La balise TITLE

Débutons donc notre panoplie de techniques qui feront de vous un bon référenceur pour votre site par la balise TITLE. De quoi s’agit-il et comment la rédiger ? Nous vous disons tout…

Balise TITLE : tout comprendre en 2 minutes

Pourquoi faut-il bien renseigner et optimiser cette balise ? Tout simplement parce que c'est la balise la plus importante d'une point de vue SEO. S'il n'y en avait bien qu'une seule à renseigner, ce serait celle-ci. Ainsi, Google et les autres moteurs de recherche considèrent cette balise comme la carte d’identité unique de votre page. Elle renseigne les moteurs de recherche sur la thématique principale de votre page.

Donc passez du temps à bien soigner cette balise TITLE sur chacune de vos page ! C’est LA balise qui a le plus de poids au niveau du référencement ! Et comment vous y prendre ? C’est ce que nous voyons immédiatement…

Comment rédiger la balise TITLE sur WordPress ?

Rédiger une balise TITLE efficace, c’est tout un art, mais rassurez-vous, à la portée de tous. Tout d’abord, souvenez-vous que celle-ci est limitée à 62 caractères. Attention, les espaces sont inclus. Ne dépassez pas cette longueur sinon Google coupera lui-même votre balise, surtout lors des recherches sur un téléphone mobile. De toutes façons, comme souvent sur le net, il est toujours préférable de faire court pour être percutant !

Pour cela, un petit conseil afin de tester votre TITLE, il existe sur le net des simulateurs. Citons par exemple referencement.com…

Autre précision importante car c’est une erreur communément commise : votre balise doit être en bon français. Une balise TITLE n’est en aucun cas une simple liste de mots clés, même si ceux-ci sont parfaitement choisis ! Par exemple, pour cet article, n’écrivez pas : Balise TITLE, META description, SEO, optimisation, mais plutôt : "Balises TITLE et META description : les optimiser pour le SEO !".

Retrouvez la balise TITLE de cet article, insérée dans WordPress :

META DESCRIPTION

Et comme je viens de le faire, pensez aussi à mettre votre ou vos mots clés (Balise TITLE et META description) au début du titre.

N’oubliez pas non plus que cela reste du marketing, confectionnez donc un titre accrocheur et qui donne envie. Vous n’êtes pas le seul sur cette thématique, il faut donc donner envie aux internautes de venir chez vous… plutôt que chez votre concurrent !

Votre titre doit aussi être unique ! Pensez-y surtout si vous créez plusieurs pages sur des thèmes similaires. Il ne faut ABSOLUMENT PAS reprendre le même titre ! Google risque de vous faire les gros yeux…

La balise TITLE : incontournable pour le SEO

La balise TITLE est excessivement importante pour le SEO car c’est elle qui envoie le signal principal aux moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo, etc.). Un titre qui va permettre à Google et aux autres de savoir de quoi parle votre page. Ainsi, votre article sera trié et positionné afin que tout à chacun puisse ensuite retrouver votre page !

Par exemple, si vous tapez dans votre moteur de recherche préféré : Balise TITLE ou META description, parmi d’autres, vous découvrirez notre article intitulé : "Balises TITLE et META description : les optimiser pour le SEO !". D’où l’importance que vos mots-clés soient bien inclus dans votre balise TITLE...

On me demande aussi souvent si le titre de la balise doit être identique à celui de l’article ? Eh bien, pas forcément ! Tout d’abord car la balise TITLE est souvent beaucoup plus synthétique que le titre de votre article et mieux encore, avoir deux titres différents permet de varier et donc d’utiliser plus de mots-clés !

II] La balise META description

Passons à la deuxième balise importante - mais pas indispensable - pour un bon référencement de votre page, la META description. Définition et usages de cette balise à suivre… On notera que c’est une description qui se veut plus pointue que celle de la balise TITLE et surtout, elle doit absolument donner envie de lire votre article. Sachez en effet qu’il arrive régulièrement que Google ne tienne pas compte de votre META description car celle-ci n’est pas assez vendeuse !

META DESCRIPTION

Dans ce cas, votre moteur de recherche remplace en général arbitrairement votre META description par un extrait de votre article. Un extrait qui n’est malheureusement pas optimisé avec des mots-clés. D’où l’importance de bien rédiger cette description ! Alors, comment faire cela bien ?

Comment rédiger la balise META description sur WordPress ?

Vous souhaitez rédiger une META description pour l’une de vos pages sur WordPress ? Pour cela, il vous faut aller dans le code HTML de votre page. En dessous de votre article, allez dans la balise . Il s’agit de l’entête dans lequelle on retrouve la balise META description, mais aussi la balise TITLE expliquée un peu plus haut. Vous n’avez alors plus qu’à la modifier !

Un exemple dans WordPress avec cet article :

META DESCRIPTION

Comment bien la rédiger ? La META description répond à quelques règles :

- Comme toujours, il est important d’écrire en français et faire de vraies phrases et non pas y insérer une succession de mots-clés.

- Pensez aussi que si vous ne voulez pas voir votre META coupée par Google, elle doit faire entre 75 et 230 caractères (espaces compris).

- Des phrases qui doivent évidemment contenir vos mots-clés principaux afin de montrer aux internautes que votre page répond à leurs interrogations ! On vous explique cela…

La META description : utile, mais pas indispensable pour le SEO

Effectivement, la balise META description n’est pas indispensable car elle n’agit pas directement sur le référencement de votre page. Néanmoins, c’est une balise importante car elle n’est pas uniquement destinée aux moteurs de recherche, mais aussi et surtout aux internautes.

C’est pourquoi votre META description doit donc être très séduisante afin que ceux-ci cliquent sur votre page ! Alors, comment savoir si votre page est attractive ? Utilisez Google Search Console…

III] Les balises titres (H1, H2 ... H6)

Troisième balise importante - et même un groupe de balises - les balises TITRES H1, H2, H3, etc. Comment fonctionnent-elles ? A quoi servent-elles ? Les réponses dans notre troisième H2 !!

BALISES TITRES

Les balises titres (H1, H2, H3…), c'est quoi ?

Une importance cruciale car, il faut le savoir l'algorithme de Google accorde bien plus d’importance aux mots-clés présents dans ces balises titres que dans le reste de votre texte !

Notons aussi qu’il existe 6 niveaux de titres, du H1 au H6 et qu’assez naturellement, le H1 est le titre de premier niveau, le H2, le titre de second niveau, etc. Et pour qu’ils soient reconnaissables, ils doivent débuter par et se terminer par . « N » étant remplacé à chaque fois par le niveau du titre : 1, 2, 3, 4, 5 et 6 !

Règles d'utilisation des balises titres et intérêt SEO

Souvent sous-estimées, ces balises aident donc pourtant grandement au référencement de votre page, mais encore faut-il bien s’en servir car, comme toujours, Google est intraitable si vous n’êtes pas dans les clous !

Justement quelles sont ces règles ?

Sachez tout d’abord qu’il est possible d’utiliser un ou plusieurs titres de même niveau. En revanche, attention de ne pas mettre que des H1. D’ailleurs, je vous conseille de réserver ce H1 pour votre titre principal et passez ensuite à des H2, c’est finalement la meilleure façon de ne pas commettre d’erreur de procédure avec Google !

Toujours pour le H1, je vous rappelle qu’il peut être identique à la balise TITLE, mais que rien ne vous y oblige. Vous pouvez tout à fait, comme je l’ai fait pour cet article, afin de multiplier les mots-clés, avoir deux titres relativement différents.

Enfin, le H1 étant le titre le plus important, il est essentiel d’y insérer le mot-clé principal dans un texte relativement court afin qu’il ne soit pas dilué ce qui aura pour répercussion de réduire son impact en référencement !

Deuxième conseil, ces balises doivent évidemment être logiquement distillées dans votre texte. Ainsi, impossible de passer d’un H1 à un H3 sans avoir au moins un H2. De la même façon, un H4 sera une sous-partie d’un H3, mais ni d’un H1 ou d’un H2 !

Pour comprendre, faisons un parallèle avec un livre : le titre de l’œuvre est le H1, vient ensuite plusieurs parties, les H2 et parfois, chaque partie (H2) est divisée en plusieurs chapitres, les H3. Finalement, le digital n’a rien inventé, mais repris ce qui a toujours été d’une logique implacable en littérature ! Vous y verrez plus clair avec l’exemple qui suit…

Exemple d'optimisation des balises titres

Pour comprendre comment construire vos balises titres (du H1 au H3), voici ceux de l’article que vous êtes en train de lire :

BALISES TITRES

Dans cet article, le mot-clé principal est « balises ». Il est donc présent dans l’unique H1, mais aussi de nombreuses fois dans les balises inférieures. D’autres mots-clés sont aussi déclinés tout au long de l’article : « TITLE », « META », « TITRES », « SEO » et « WordPress ». Vous noterez aussi que ces mots-clés secondaires que l’on retrouve dans les H2 sont ensuite systématiquement présents dans chaque H3 !  

Avec ces conseils, vous voilà armé pour bien optimiser votre blog ! En effet, sachez que si vous vous penchez sérieusement sur ces 3 balises principales, vous ferez mieux en matière de référencement que 95% des blogs présents sur le web.

Et pour aller au-delà, n’oubliez pas ma formation entièrement gratuite afin d’aller encore plus loin. Comment faire ? Communiquez-moi votre adresse email grâce au lien présent en début d’article…

Optimisez, optimisez, c’est la clé de la réussite !

Pour continuer d'apprendre :
- Les blogs les plus rémunérateurs en France
- Vivez la vie dont vous rêvez avec votre blog
- Comment vendre son premier produit d'information

Si cet article vous a plu, lâchez un pouce ! Cela nous aide beaucoup