Comment améliorer la vitesse de son site ?

On me pose souvent la question de savoir comment améliorer la vitesse de chargement d'un site web. Augmenter la vitesse de son site, d'accord, mais dans quel but ?

J'ai décidé d'y répondre de manière détaillée. Dans cet article, je vous montrerai donc quels sont les effets indirects de l'optimisation du temps de chargement de votre site, sur votre SEO et sur vos ventes. Vous y apprendrez notamment à :
- Réduire le temps de chargement de vos pages web
- Augmenter la vitesse de votre site afin d'améliorer votre SEO
- Améliorer les performances de votre site afin d'augmenter vos ventes

I] Connaître la vitesse de son blog ou de son site

Afin que vous puissiez estimer la vitesse de chargement de votre site dans sa version actuelle, je vous invite à vous rendre sur le site GT METRIX. Cet outil est totalement gratuit, et vous permettra de générer des rapports tels que celui ci-dessous, testé pour mon site Alex & Alex (Canada).



Après avoir mis en place, sur votre site, les conseils que je vais vous donner dans cet article, je vous inviterai de nouveau à refaire ce test, et à constater par vous même les améliorations.

II] Réduire le temps de chargement d'une page web en 5 conseils

Conseil N°1 : installer l'extension WP SUPER CASH

C'est une extension que j'utilise personnellement, et qui est disponible sur WordPress. Elle permet tout simplement d'améliorer la vitesse d'un site, en mettant en cash le site sur lequel l'extension est installée. Autrement dit, et sans trop rentrer dans la technique, l'extension va faire des copies de votre site, et les mettre dans différents points de sauvegarde, un peu partout dans le monde. C'est cela qui permet un chargement plus rapide de votre site lorsqu'un utilisateur s'y connecte.

Conseil N°2 : ajuster le format de vos images

Utilisez les formats de compression .png ou .jpg pour vos images ou vos photos. Utilisez le format de résolution adapté au web, à savoir 72 dpi (cette option est réglable sur tous les logiciels de traitement d'images (type Photoshop, Gimp ou Paint), et veillez à ce que leur poids ne soit pas trop important (inférieur à 100 ko).

Pour ce faire, vous pouvez tout faire à la main, ou bien utiliser l'extension WordPress qui s'appelle WP SMUSH. Cette extension va vous permettre de minimiser la taille de vos images, sans perte de qualité, et elle s'en occupe automatiquement.

Conseil N°3 : n'utilisez pas de JavaScript

Autre conseil : n'utiliser de JavaScript dans le code de votre site. Le JavaScript est un langage de programmation qui est plus long à charger. Là encore, je ne vais pas entrer dans la technique, mais il s'agit d'un code à part, qu'il va donc falloir charger séparément du reste du site, ce qui rallonge le temps de chargement.

Donc si vous faites appel à un développeur pour votre site ou votre blog, précisez-lui bien de ne pas utiliser de JavaScript, et de le substituer à du html simple, autant que faire ce peut.

Conseil N°4 : mettez à jour votre version de WordPress

La plupart des sites web qui sont lents sont ceux dont la version de WordPress n'est pas à jour. Si votre site est lent, pensez à vérifier que vous disposez bien de la toute dernière version de WordPress.

Pour cela, rendez-vous sur votre interface administrateur de WordPress, rubrique Tableau de bord > Mises à jour.



Conseil N°5 : choisissez un bon hébergeur

Et enfin, dernier conseil que je puisse vous donner pour améliorer la vitesse de votre site web : choisissez bien votre hébergeur. En l'occurrence, pour l'Europe, OVH est de loin la meilleure option disponible à ce jour, pour des solutions simples d'hébergement web. Leurs tarifs sont par ailleurs très compétitifs. J'utilise personnellement leurs services pour l'ensemble de mes sites web.

J'avais essayé un autre hébergeur pour l'un de mes sites au Canada, avec des serveurs au Canada. Mais même au Canada, OVH est meilleur et plus rapide, notamment, si vous prenez l'option CDN (Content Delivery Network), qui permet justement d'accélérer l'accès à votre site grâce à leur couverture mondiale. Selon les propres termes d'OVH, cette option permet "d'accélérer le chargement de vos pages à l’international grâce à la mise en cache de ces dernières dans nos 14 PoP".

III] Augmenter la vitesse de son site pour améliorer son référencement

Des études ont montré que près de 40% des internautes quittent une page qui ne s’affichent pas au bout de 3 secondes. Et en 2017, Google a même dévoilé le fait que plus de la moitié des internautes sur mobile choisissaient de fermer une page qui ne se chargeait pas totalement au bout de 3 secondes !



Si vous ne vous étiez pas encore intéressé au temps de chargement des pages de votre site ou de votre blog, vous avez tout intérêt à le faire rapidement. Il s'agit d'un enjeu essentiel si vous souhaitez capitaliser sur l'ensemble de votre trafic.

Le fait d'accroître la vitesse de chargement de son site fait partie des optimisations que l’on peut classer dans la famille des optimisations techniques, à l’instar de la pagination et des redirections. A noter que ce critère est encore très souvent occulté ou sous-estimé, même par les agences de web-marketing. Pourtant, indirectement, cela a un impact sur votre référencement, car cela influe sur le comportement des visiteurs de votre site.

Et tout ceci est somme toute assez logique : en tant qu'internaute, nous souhaitons tous obtenir des réponses de plus en plus rapidement. Si le premier site ne répond pas tout de suite à notre requête, il est très simple de passer en quelques secondes au site suivant.

Pensez donc à inclure les techniques précédemment mentionnées dans votre stratégie SEO.

IV] Améliorer les performances de son site pour augmenter ses ventes

Par la rétention de vos prospects

Charger son blog en moins d’une seconde est tout à fait irréalisable. Ce qui veut dire que le référencement ne va pas pour autant progresser, même si votre chargement s’améliore. En revanche, ça aide à augmenter le volume de vos ventes.

Amazon, par exemple, a remarqué que ses recettes reculent de 1% si sa vitesse diminue de 0,1 seconde. Pas étonnant que le site travaille sans relâche sur l’amélioration de sa rapidité.

Vous vous posez sûrement la question sur comment avoir un blog rapide et booster ses ventes ? C’est facile, pas besoin d’être informaticien pour y parvenir. Cela se résume, pour la plupart des cas à mettre en place deux corrections simples :
- Optimisez le format de vos images
- Pensez à la mise en cache

Vous serez étonné de voir votre chargement passer de 4,14 secondes à 1,11 seconde. Quant à votre chiffre d’affaires, il pourra hausser de 20%.

Réduire le tunnel de vente est aussi un autre moyen pour booster celle-ci. Comment ? En allégeant votre processus bien sûr ! Sachez d’abord qu’il s’agit du parcours que vos visiteurs doivent suivre depuis la découverte de votre produit jusqu’à la finalité de leur achat.

Par la fluidité de votre tunnel de vente

Quoi qu’il en soit, cette solution ne convient pas forcément à tous. Par exemple, il vaut mieux conserver le tunnel de vente classique pour les produits qui coûtent plus de 17 euros. C’est-à-dire :
- Faire en sorte que vos visiteurs puissent s’y intéresser à travers un article
- Les rediriger vers une page de vente
- Enfin les faire atterrir sur votre page de paiement

A-t-on vraiment besoin d’une page de vente ? La réponse est oui. Il est en effet très important que le produit y soit présenté, surtout quand son prix est assez élevé.

Ce qui est sûr, c’est qu’en supprimant le plus d’étapes possible entre celle-ci et votre page de paiement, vous augmenterez de 10% votre chance d’augmenter vos ventes.

V] Pour ceux qui voudraient aller encore plus loin

Pour ceux d'entre vous qui souhaiteraient en savoir davantage sur l'optimisation des performances de leur site web, voici quelques articles connexes que je ne peux que fortement vous suggérer :

- Comment améliorer le référencement de son site en 20 étapes
- Comment créez des pages de vente ultra-optimisées
- Utiliser l'AB Testing pour optimiser les points névralgiques votre site

Et pour ceux qui souhaiteraient apprendre comment monétiser leur site ou leur blog, sans ajouter de publicité, je peux vous inviter à l'une de nos formations gratuites, dans laquelle et je vous montrerai exactement comment je fais, pour aujourd'hui, vivre de mes business en ligne. Je vous montrerai qu'il n'y a rien de magique, et comment vous pourriez en faire tout autant.

Pour cela, cliquez sur le lien ci-dessous, et inscrivez-vous à la formation gratuite.



A mon actif, je dispose à l'heure actuelle de plusieurs business en ligne qui me rapportent des revenus passifs dans différents domaines tels que l'immobilier, la santé et l'entrepreneuriat. Si mes business en ligne m'ont permis beaucoup de choses, ils m'ont surtout permis la liberté : liberté de travailler d'où je veux et quand je veux.

Si vous avez envie de vivre maintenant, la vie dont vous rêvez, grâce à votre blog, cette formation est faite pour vous. Cliquez sur le lien ci-dessus, enregistrez vos coordonnées, et je vous retrouve dans la première vidéo de formation gratuite.

Si cet article vous a plu, lâchez un pouce ! Cela nous aide beaucoup