La Rat Race : comment en sortir en 180 jours ?

La Rat Race, un drôle de nom pour un sentiment partagé par beaucoup d’entre nous : le fait de courir indéfiniment sans pour autant vraiment avancer. Autrement dit, cette pénible impression de faire du surplace !

La fameuse "Rat race"... Une expression démocratisée par Robert Kiyosaki, l'auteur américain devenu mondialement célèbre grâce à son libre « Père Riche, Père Pauvre »...

Et ne nous y trompons pas, cette expression est souvent utilisée pour décrire le mode de vie actuel de la majorité d‘entre nous : le salariat !

RAT RACE

Alors quel est l'objectif de cet article ? Et bien il est double :

#1 : Vous montrer que le salariat ne mène à rien *
#2 : Vous permettre de sortir de ce cercle vicieux en 180 jours


(*) si ce n'est à réaliser le rêve de quelqu'un d'autre... [et vos propres rêves alors, qui va les réaliser ?...]

Arrêtez de vous laisser endormir par l’éternel « Métro, boulot, dodo »... Si vous voulez prendre votre avenir en main, et passer à l'action maintenant, bonne lecture, cet article est fait pour vous !

I] Tuez le rat qui est en vous

Vous l’avez compris, cette expression anglophone fait directement allusion à l’activité favorite des rongeurs en cage : tourner en rond, dans leur roue, sans avancer, à grand renfort d’énergie dépensée pour rien...

Avouons-le, on s’est tous dit un jour que ce passe-temps des rats n’avait aucun sens et pourtant, dans notre vie de tous les jours, ce déclic d’une vie qui n’a pas vraiment de sens est beaucoup moins simple à voir murir en soi ! Alors, commencez par « tuer le rat qui est en nous » ...

Si vous adhérez au "travailler plus pour gagner plus", vous êtes un rat

Eh oui, « travailler plus pour gagner plus » est l’un des caractéristiques spécifiques de ceux qui sont emprisonnés dans leur propre Rat Race ! En effet, au-delà même de l’incantation d’un ancien Président de la République, cette maxime sous-entend que pour mieux gagner sa vie, il faut faire la même activité plus longtemps et en travaillant toujours de plus en plus dur !

Or, réussir sa vie, avoir l’esprit entrepreneurial n’est pas travailler plus, ni même travailler plus dur, mais travailler différemment, hors des contraintes du quotidien, afin de pouvoir s’épanouir, avoir la ou les idées qui feront de vous quelqu’un qui ose, qui construit son propre futur enfin libéré du salariat qui emprisonne !

Et bien sûr, n’écoutez pas ceux qui vous diront (car ils ont intérêt à ce que vous restiez un gentil exécutant) : « mais tu te rends compte si tout le monde fait ça ! Où ira la société ? ».

Premièrement, vous n’êtes pas tout le monde, mais un être qui a le droit de trouver son chemin, son épanouissement propre hors des cadres préétablis pour vous !

Ensuite, prendre son envol, devenir indépendant est dans l’air du temps. Rendez-vous compte, aux États-Unis, près de 60 millions d’américains sont sortis de la Rat Race, soit 36% de la population active américaine et ce chiffre pourrait atteindre les 50% dans moins de 10 ans ! A vous donc de faire augmenter de ce côté de l’Atlantique les statistiques puisqu’il y aurait aujourd’hui en France tout juste 10% à 12% d’indépendants...

RAT RACE

Votre vie en 4 phases clés

Et pour vous donner l’envie de faire le grand saut, de « tuer le rat qui est en vous », rien de mieux, me semble-t-il, que de mettre en perspective les 4 grandes phases - périodes - qui régissent nos vies. Autrement dit, ne loupez pas le bon moment, la bonne opportunité pour vous épanouir et vous réaliser sinon, il se pourrait bien, qu’un jour, il soit trop tard...

Entre la naissance et 25 ans, nous apprenons et nous grandissons ! C’est pendant cette période que nous posons les bases de notre avenir. Ainsi, « Rien ne sert de courir, mais de partir à point », ne brulez pas les étapes, mais profitez-en pour développer votre Fight Spirit (votre esprit de combat). Ne l’oubliez pas, c’est au cours de cette période que se définissent les grands traits de votre personnalité ! Préparez-vous bien, vous allez bientôt pouvoir « lâcher les chevaux » ...

Entre 25 et 40 ans, tous les espoirs sont permis ! A cet instant, vous êtes en pleine forme, aucun problème pour vous pour travailler des heures et des heures. Vous emmagasinez aussi des compétences, vous devenez un spécialiste dans votre domaine. Parti d’un salaire relativement faible, vous montez rapidement en puissance et le salaire suit...

Bref, tout semble vous réussir, mais voyez-vous le piège se refermer sur vous ? La Rat Race vous guette, c’est donc le moment de mettre un coup de pied dans la fourmilière afin de choisir votre avenir. Oui, c’est à ce moment-là qu’il faut vous remettre en cause, changer de vie ou incliner sa pente naturelle qui n’est autre qu’un excès de confort !

Entre 40 et 65 ans, c’est normalement la période du ralentissement où l’on sort de la course en douceur, mais cela sera fait d’autant plus paisiblement que vous n’aurez pas l’impression d’avoir fait du surplace pendant toute votre vie professionnelle. Bref, que vous auriez pu mettre à distance la malédiction de la rat Race !

Mais attention, c’est aussi un moment de la vie où votre expérience vaut de l’or. Vous avez encore le savoir-faire et l’énergie pour construire des projets, sauter le pas si vous ne l’avez pas fait plus jeune. Certes, le changement est parfois moins évident, mais il est toujours temps de sauter du train... pour faire ce dont vous avez toujours rêvé, monter votre propre business, par exemple !

Entre 65 et 100 ans (et +), c’est le temps du repos, mais aussi celui où l’on s’éteint progressivement ! Un repos tant mérité, mais attention à ce que ces moments de la fin de vie ne soient pas teintés de regret : « Si j’avais su... », « Pourquoi n’ai-je pas fait ça ? », « Pourquoi n’ai-je pas tenté de gagner plus pour pouvoir en profiter à la retraite ? », etc. Eh oui, c’est le moment du bilan, faites qu’il soit paisible en vous sortant de la Rat Race suffisamment tôt...

II] Sortir de la "Rat Race" : par où commencer

Sortir de la Rat Race est un état d’esprit ! Il vous faut prendre ou reprendre le contrôle de votre vie et ne vous sous-estimez pas, soyez déjà content et félicitez-vous d’avoir décidé de changer de vie. Oui, décider est déjà une action très, très forte !

RAT RACE

Et puis, ne cherchez pas de soutien parmi les « Rat Raceurs », ils ne vous soutiendront pas, mais croyez en vous et construisez-vous une carapace, presque des mantras qui vous guideront tout au long de votre mutation, de votre passage de la chrysalide au papillon.

Et pour vous aider, je vous donne à présent quelques pistes qui devraient vous aider à franchir le pas ou vous conforter dans votre choix d’une « autre vie » ...

#1 Arrêter d'échanger son temps contre de l'argent

C’est sans aucun doute le conseil le plus judicieux, mais aussi parfois le plus difficile à mettre en application car, disons-le nettement, le triptyque « Travail assuré, Salaire régulier, Repos et Vacances programmés » est excessivement sécurisant et confortable à court terme !

Pour autant, il est très important de cesser de vouloir absolument échanger son temps contre de l’argent car, à chaque fois que vous êtes payé une heure pour une heure travaillée, vous ne capitalisez pas ! Dit autrement, cette heure payée ne vous rapportera jamais aucun autre revenu ou des revenus très, très faibles (Livret A, PEL, etc.). Pas de quoi mener grand train...

Bref, il vaut mieux pour vous que vous investissez votre temps dans la construction de quelque chose qui pourra, à court ou moyen terme, fonctionner avec peu d’intervention de votre part !

Attention, à aucun moment je ne vous suggère d’être suicidaire et de quitter du jour au lendemain votre travail, mais, bien au contraire, de construire ce changement de vie en parallèle de votre job. Oui, c’est tout à fait possible, encore faut-il s’en donner les moyens et travailler beaucoup plus pendant cette période charnière !

RAT RACE

#2 Comprendre qu'il existe plusieurs types de revenus

Il est donc vraiment essentiel de comprendre qu’il existe de nombreuses façons de gagner de l’argent sans être salarié ! Et ce n’est pas Rockefeller qui dira le contraire... - Salaire horaire (1 heure de travail = 1 heure de salaire)
Dans notre pays, c’est la façon la plus courante de gagner de l’agent. Plus de 26 millions de salariés en France (23% dans la fonction publique et 77% dans le secteur public) contre tout juste 3 millions de personnes (8% de la population active) qui ont choisi une autre voie ! La vôtre bientôt ?

- Revenu avec effet de levier (1 heure de travail = x heures de salaire)
Autre moyen de changer de vie en travaillant moins, mais en gagnant plus, les différents revenus issus des effets de levier ! De quoi s’agit-il ? Eh bien, cela consiste à utiliser l’endettement pour augmenter sa capacité d’investissement. Les bénéfices obtenus grâce à l’endettement deviennent ainsi plus importants que la valeur de l’endettement. Une réelle rentabilité tant que l’entreprise est en bonne santé, mais attention l'effet de levier est une stratégie complexe et qui fait débat...

- Revenu « semi-passif » ou « passif »
C’est évidemment la clé de la liberté financière. Petite définition, c’est de l’argent que vous obtenez avec peu ou pas d’action directe de votre part. Pour cela, impossible de rester les bras croisés tout de même car il s’agit tout d’abord d’amorcer la pompe. C’est la dynamique de votre business qui vous fera gagner de l’argent... et parfois beaucoup !

Citons pêle-mêle, une commission que vous recevez chaque année pour un produit vendu une fois, les loyers que vous percevez de vos locataires, des droits d’auteurs pour un livre que vous avez écrit ou des photos que vous avez prises ! D’ailleurs, dans ma formation à retrouver à la fin de cet article, je vous donnerai beaucoup d’autres idées du business en ligne qui vous permettront de très bien gagner votre vie hors de la Rat Race...

- Revenu issu du travail des autres
Autre source de revenus, ceux issus du travail des autres ! Imaginez que vous faites travailler 100 personnes et bien, même si vous ne percevez que 1% du fruit de leur production, c’est déjà gagné ! Dit autrement, avoir l’âme d’un manager, d’un meneur d’homme, d’un animateur d’équipe est excessivement important pour sortir de la Rat Race...

#3 Prendre les "bonnes habitudes" qui mènent au succès

Le succès est aussi une question d’attitude ! Avez-vous la bonne ? Pour le savoir, dans un précédent article, j’ai listé pour vous tous les conseils afin d’avoir la bonne posture qui mène au succès...

Disons, en schématisant, que l’on reproduit souvent les actions et les comportements de ses proches (au travail et dans la vie personnelle) or, pour quitter la rat Race, plus question de se comporter comme un salarié, mais au contraire il vous faut commencer à se comporter comme quelqu’un qui prend en main son destin !

Pour cela :
- Définissez-vous des objectifs quotidiennement
- Soyez orienté(e)s résultats
- Achetez des actifs
- Soyez orienté(e)s santé et bien-être

En effet, pour sûr, sortir de la Rat Race est un sport très physique !

#4 Investir son temps pour se construire des actifs rentables

Ne me dites pas que, même en tant que petit rat participant à la course folle du salariat, que vous n’avez pas un peu de temps devant vous pour amorcer la pompe et vous projeter vers l’avenir ? Le soir ? Le weekend ? Au bureau ou entre deux réunions ?

Eh bien, ce sont dans ces moments-là qu’il vous faut construire des actifs rentables qui peuvent être dans le secteur de l’immobilier, mais aussi dans la création entrepreneuriale, les terres agricoles, les espaces forestiers, etc.

Bref, le tout est de relever le défi et rien de mieux que de se donner un objectif : 180 jours pour quitter la Rat Race, soit 6 mois pour prendre votre destin en main ! C’est à la fois long et très court, ne perdez pas une minute... et profitez-en car c’est toujours une période très euphorique et euphorisante !

En une phrase comme en 100, sortez du salariat car :

III] Les perspectives après avoir quitté la Rat Race

Je ne vous ai rien caché, sortir de la Rat Race demande pas mal d’efforts et surtout de changer drastiquement ses habitudes. Parfois inconfortable, c’est pourtant au final un pari gagnant-gagnant ! Laissez-moi vous expliquer ce qui va changer dans votre vie lorsque vous aurez réussi à quitter cette course folle improductive...

RAT RACE

Travailler moins, gagner plus et vivre mieux

Oui, sortir de la Rat Race implique littéralement que l’on définisse sa propre philosophie de vie ! Qu’attendons-nous de la vie, du travail ? Chacun a évidemment sa réponse, mais travailler moins pour gagner plus semble être partagé par le plus grand monde. Pourquoi ? Tout simplement pour vivre mieux...

Et vous verrez aussi que vous serez moins impatient car le plus important sera désormais la direction que vous prendrez, beaucoup plus que la vitesse à laquelle vous accomplirez le chemin...

Avoir une entreprise qui travaille pour vous et non l'inverse

Avoir une entreprise qui travaille pour vous est évidemment un réel avantage. Rockefeller, encore lui, l’avait bien compris... Mais pour cela, il faut qu’à un moment de votre vie, vous ayez décidé de renverser la table ! Vous ne serez plus alors le petit rat qui tourne la roue, mais celui qui met en place le système pour les autres !

Attention, aucun cynisme de ma part, chacun a tout le loisir de se sentir mieux dans un rôle ou dans l’autre, mais si votre souhait est de diriger, de prendre en main votre vie alors, foncez !!

Disposer de plus de temps libre et de sérénité

Si vous quittez la Rat Race, vous gagnerez aussi assurément en temps libre et sérénité et vous verrez, vous aurez enfin confiance en l’avenir. A vous de vous servir à bon escient de ce temps, par exemple, en mettant en place des rituels comme tenir un journal personnel, faire du sport, aider les autres dans une association, vous mettre à la méditation !

Et surtout pas question de culpabiliser car ce sont ces moments de temps libre qui vous permettront de vous ressourcer et d’avoir la ou les idées que vous développerez dans l’avenir.

Pour ceux qui ont vraiment envie de changement dans leur vie, et qui veulent passer à l'action pour quitter la Rat Race maintenant, un conseil : inscrivez-vous gratuitement à la formation ci-dessous.



Vous y retrouverez pas mal de bons conseils pour #1 démarrer un business rentable, qui vous correspond, tout en conservant votre job actuel ; #2 engranger vos premiers revenus ; puis #3 progressivement quitter votre job pour vivre de votre nouvelle activité.

En tout cas, beaucoup l'ont déjà fait, moi le premier, alors pourquoi pas vous... Mais bref, tout ça c'est dans la formation gratuite ci-dessus ! Alors à vous de jouer…

Pour continuer d'apprendre :
- Le guide complet du développement personnel
- Tout savoir sur la motivation
- Les bonnes habitudes qui mènent au succès

Si cet article vous a plu, lâchez un pouce ! Cela nous aide beaucoup