Réussir sa vie, même en partant de rien : 3 règles à connaître

I] On est toujours riche de quelque chose

Il est facile de se comparer aux autres d'un point de vue financier. Tout simplement parce que l'argent, c'est facile à compter... Mais la réussite se mesure également bien autrement.

Bien sûr qu'une bonne situation financière saine est importante pour avoir une vie sereine. Mais ce n’est pas suffisant non plus.

D'ailleurs, comme le disais John D. Rockfeller : En effet, réussir sa vie ne dépend pas uniquement d'argent, mais aussi de bonheur. Et le bonheur, c'est bien plus subtil et bien plus subjectif à mesure !

En effet, pour certains, le bonheur se trouve dans la tranquillité, comme vivre dans une habitation isolée en pleine nature, en montagne comme à la plage. Chez d’autres, le concept du bonheur serait de posséder un bureau sur la plus haute tour de Manhattan. D’autres s’en tiennent simplement au fait de fonder une famille, avec qui partager des moments de complicité et d’amour.

Il n’existe aucune « vraie définition » du bonheur ou de richesse. A partir du moment où vous avez trouvé votre définition du bonheur, il vous reste à chercher à l’atteindre, par tous les moyens. Vous verrez alors que vous serez riche d’idées et d’envies. Vous vous rendrez compte de la chance que vous avez de vivre dans un univers qui vous est propre, tous les jours.

II] N'ayez pas de plan B

Trouvez votre vocation ou votre raison d’être

On ne vit qu’une fois, comme on le dit souvent. Pour emprunter le titre d’un livre à succès de GIORDANO RAPHAËLLE, Eyrolles « Votre deuxième vie commence lorsque vous comprendrez que vous n’en avez qu’une ».



Chercher votre vocation est la première étape pour vivre pleinement sa vie. Soyez à l’écoute de vous-même, avant de faire des choix. Faites le vide et recentrez-vous sur l’essentiel. En observant votre vie d’un tout autre angle, vous verrez comme tout sera plus fluide et plus simple.

Apprenez à vous connaitre vous-même, tout en restant indulgent. Également appelée introspection, réflexivité ou autoanalyse, cette technique permet de mettre à jour vos motivations, vos émotions, vos réactions routinières ou encore les pensées récurrentes.

Il faut ainsi apprendre à distinguer les objets physiques de leurs représentations, les situations réelles de vos perceptions. Les bouddhistes et les penseurs appellent cela la subjectivité.

Pratiquez l’auto-évaluation de manière systématique pour évaluer votre progression personnelle. Faites-en une habitude, car on commet tous une erreur. Pour ne pas que cela nous freine dans notre développement personnel, il faut éviter de faire du sur-place.

En réfléchissant à ses erreurs, en les analysant et en y tirant des leçons, vous avancerez plus vite et sur le bon chemin. Vous évitez en effet de refaire les mêmes erreurs. L’auto-évaluation ne se limite pas uniquement aux actes et aux décisions, pensez également à toutes les personnes que vous avez rencontrées. Entretenez bien les bonnes relations, en ne donnant aucune impression de manipulation ni d’exploitation.

Tout est une question de dualité

Dans la vie, tout va de pair pour aboutir à un résultat, gardez cela en tête ! Pour l’homme, il y a la femme pour donner un bébé. Pour pouvoir écrire, il faut un papier et un stylo. C’est comme cela que fonctionne la notion de dualité.

Cette équation infernale agit sur notre vie, d’une manière qui nous échappe souvent. Au sens large, ceux qui sont obsédés par la réussite financière, sont souvent les plus pauvres, tandis quevœu ceux qui font de pauvreté se classent parmi les institutions les plus riches. Idem pour une personne qui veut de manière obsessionnelle que son jardin soit impeccable.

Elle ne pourra plus se passer de la tondeuse, qui deviendra rapidement une bête noire. Généralement, ils sont tellement obsédés par les mauvaises herbes, qu’ils finissent par laisser tomber leur propre rêve de jardin décoratif.

Dans cette dualité, lorsque nous sommes séparés de ce qui nous conviendrait, nous sommes tendus, inquiets et jamais satisfaits. La sagesse serait de comprendre qu’on ne peut avoir une pièce de monnaie avec une seule face. Il faut alors s’attendre à des changements et de l’alternance. Tous les jours, il faudra passer l’aspirateur, et c’est ainsi.

Gérez votre mental

Accepter la loi de dualité de la vie permet de relever son niveau de conscience. Pour nourrir le mental, il suffit d’un semblant de réussite matérielle. Néanmoins, faites attention, trop miser sur cette réussite peut très vite se transformer en échec de la vie.

Si cette réussite matérielle prend trop de place dans votre vie, elle peut être une source de déviation, soit elle se transforme en avidité, soit elle devient un obstacle pour atteindre l’excellence. À force de ne penser qu’à accumuler de l’argent, vous risquez de penser que tout vous est dû.

Que se passe-t-il lorsque vous élevez votre niveau de conscience ? Vous sortirez de cette équation infernale. Vous laisserez votre conscience guider votre vie, et non plus votre mental. Vous n’avez plus besoin d’atteindre un but précis pour pouvoir être heureux. Vous accorderez moins d’importance sur l’ « Avoir » pour vous focaliser sur votre «Être ».

Vous serez reconnaissant de l’instant présent et vous en profiterez mieux. Le moment présent est ainsi le seul endroit où nous avons la possibilité de vivre en toute sécurité, en paix et en sécurité. C’est également le seul moment où l’on est sur de pouvoir développer notre créativité. Vous vous laisserez moins manipuler par vos envies -votre mental- qui ne font que faire remonter à la surface vos expériences passées.

Or, cette projection du passé est à l’origine de tous nos tourments :
- Dépit
- Stress
- Manque de confiance
- Conflits
- Difficulté à entreprendre

Les clés de la réussite n’existent pas

Les plans standards pour réussir dans la vie n’existent pas. La recherche du succès est une démarche propre à une personne. Si vous voulez atteindre la réussite, vous devez décupler tous les efforts possibles pour y arriver. Vous êtes seul maitre de votre réussite. Là aussi, vous ne trouverez aucun raccourci ni de moyen facile ni de méthode infaillible pour atteindre votre objectif.

Vous risquez alors de passer à côté de beaucoup d’expériences et de moments importants. En effet, c’est dans les problèmes que l’on tire le plus de leçons de vie.

III] Réussir dans la vie VS réussir sa vie

Eviter de se comparer aux autres

Dans la vie, l’important est de se focaliser sur sa personne. Ce qu’il y a, c’est que nous sommes formatés par les valeurs de notre société. Aussi, nous nous sentons obligés de nous comparer aux autres, notamment comment ou pourquoi telle ou telle personne a réussi et pas moi.

Or, vous devez comprendre que tout le monde est différent. Chacun est doté de capacités et de dons propres. Certes, nous sommes égaux face à la maladie, aux sentiments et à la mort, mais cela n’est pas le cas concernant les conditions matérielles. Certes, personne ne choisit où naitre, mais chacun a la faculté de choisir ce qu’il veut devenir. Ainsi, s’apitoyer sur son sort ne servira à rien.

Vous devez arrêter de faire la comparaison entre deux situations incomparables. Nous avons tous en nous un potentiel caché qui ne demande qu’à sortir. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons toujours besoin les uns des autres.

Avec persévérance et un travail acharné, vous pouvez toujours atteindre votre but. D’ailleurs, Epictècte indique dans ses pensées que l’on ne devient pas fort en un claquement de doigts, il faut de la préparation et de l’exercice. Vous devez ainsi vous former correctement avant de vous lancer dans une entreprise.

Devenir qui en est vraiment

Votre but ultime devra être de devenir qui vous êtes vraiment. Ce concept est parfois difficile à cerner. Le philosophe Epictècte donne une solution à ce « problème ». Selon lui, c’est dans les problèmes et dans l’épreuve qu’on peut dévoiler tout son potentiel. C’est également dans la pratique que nos forces et nos faiblesses se révèlent, comme un taureau qui trouve sa force et son courage face à un lion.

Après des années d’études, vous vous dites que vous avez tout appris. Ce n’est pas totalement faux, mais sachez que la vie est un apprentissage permanent. Continuez à vous former, étant donné que la société est en perpétuelle évolution.

Durant le parcours pédagogique, vous apprenez les théories, tandis que dans la vie, vous apprenez à les mettre en pratique. Une fois un sujet maitrisé, concentrez-vous sur une autre matière.

Nourrir son esprit et son corps

Ouvrez-vous sur les nouvelles technologies, à l’ère du numérique. Pour réussir sa vie, mieux vaut mettre tous les atouts de son côté. Cela ne signifie pourtant pas que vous devez adhérer à tous les accessoires technologiques derniers cris. L’intérêt est d’en maitriser les bases pour mieux vivre dans son temps.

Enfin, prenez soin de vous. Pour profiter pleinement de sa vie et pouvoir aller de l’avant, la santé est un point primordial. Pensez à vous reposer suffisamment tout en maintenant un régime alimentaire équilibré. Comme on dit, un esprit sain dans un corps sain. Afin de réussir sa vie, une santé de fer ne peut qu’être primordiale, ne serait-ce que pour affronter les divers problèmes de la vie.

Si cet article vous a plu, lâchez un pouce ! Cela nous aide beaucoup