Shutterstock (la banque d'images N°1) : grand test + avis

Shutterstock... Un nom qui vous dit forcément quelque chose... La banque d’images n°1 est en effet l’une des plateformes les plus actives depuis quelques années au niveau marketing et publicitaire (vous n'avez pas pu manquer leurs bannières web et autres vidéos publicitaires).

En effet, sur Internet les banques d'image ont le vent en poupe : avec la multiplication du nombre de blogs et de sites Internet, la recherche et l'utilisation de photos professionnelles ne cessent de prendre de l'ampleur.

Et comme nous le rappelle l'ancien slogan de Paris-Match : à l’heure un peu révolu du print, il y certes « le poids des mots », mais aussi - et surtout - « le choc des photos » !

shutterstock

Donc dans cet article, que vous soyez un blogueur ou un entrepreneur du web, nous vous proposons un grand test du fonctionnement et de l'utilisation de Shutterstock.

Au passage, pour ceux qui souhaiteraient aller encore plus loin : faire de leur site Internet un véritable média, de leur trafic une audience, puis transformer cette audience en prospects, puis en clients, n'hésitez pas à vous inscrire ci-dessous, c'est gratuit !



I] Tout comprendre sur le fonctionnement de Shutterstock en 2 minutes

Il existe de nombreuses banques d’images payantes. Les plus connues ? Getty Images, Adobe Stock, 123REF, iStock et bien sûr Shutterstock dont je vais vous parler aujourd’hui !

Alors, quelles sont les formules d’abonnement et les tarifications de cette banque d’images n°1 ? Et quelles sont leurs conditions d’utilisation des images ? Toutes les réponses à venir…

Shutterstock : formules et tarification

Shutterstock, créée en 2003 et introduite en bourse en 2012, est une véritable success story, maintenant ses concurrents à distance. Un succès dans le monde entier et en France aussi, mais il faut dire qu’à la différence de certaines autres banques d’images, Shutterstock a un avantage non négligeable, une interface totalement en français !

Mais le rouleau compresseur Shutterstock met surtout à notre disposition plus de 300 millions d’images, 16 millions de vidéos, mais aussi de la musique et des images d’actualité (plus de 40 millions de photos). Et, tenez-vous bien, près de 200 000 photos sont ajoutées chaque jour…

shutterstock

Grâce à une telle offre, la banque d’image peut se targuer de près de 2 millions de clients dans le monde et cela va du blogueur à des agences publicitaires qui ont pignon sur rue !

Parlons à présent de la grille tarifaire car des images libres de droit ne sont pas des images gratuites, contrairement à ce que certains pensent ! En revanche, la licence Shutterstock vous permet de payer votre image une seule fois et non pas à chaque utilisation de la photo…

Deux packs d’images chez Shutterstock :
5 images = 49€ (9,80€ par image)
25 images = 179€ (7,16€ par image)

Il existe aussi des forfaits mensuels :
10 images par mois = 2,90€ par image (29€ par mois)
50 images par mois = 2,50€ par image (125€ par mois)
350 images par mois = 0,45€ par image (159€ par mois)
750 images par mois = 0,27€ par image (199€ par mois)

Ce sont des tarifs sans engagement, mais sachez que si vous prenez un engagement annuel, la tarification baisse de près de 40% !

Comment ça marche ? En fait, les packs sont des crédits que vous pouvez utiliser lorsque vous le souhaitez, au gré de vos productions sur le net…

shutterstock

Les conditions d'utilisation des images sur Shutterstock

Attention, il faut le savoir, chez Shutterstock, il y 2 licences différentes :

- Avec la licence « Standard » vous pouvez reproduire l’image achetée jusqu’à 500 000 fois - cela laisse de la marge - mais vous n’avez pas le droit de l’utiliser commercialement. Autrement dit, impossible pour vous de la revendre !

- En revanche, la licence « Plus » vous permet de reproduire l’image sans limite et d’en faire une utilisation commerciale. Pour cela, la banque d’images met en place une protection juridique étendue, mais évidemment le tarif change ! Avec la « licence Plus », 2 photos vous couteront 199€, 5 photos (449€), 25 images (1 699€) …

On ne le sait pas forcément non plus, mais vous pouvez utiliser les images que vous achetez pour votre site ou votre blog, mais aussi les imprimer !

Attention aussi, certes les images Shutterstock sont libres de droit, mais vous devez tout de même donner obligatoirement le crédit de l’image sur votre blog ou votre site. La banque d’images recommande ce format : Nom de l’artiste/Shutterstock.com. Pour les productions vidéo, il faut mentionner le crédit à la fin du clip.

Et on le dit et le redit, il est interdit d’illustrer son blog ou son site avec des images « trouvées » sur internet. Si vous souhaitez les utiliser, il vous faudra prendre contact avec celui qui a les droits de l’œuvre, bien souvent le photographe, afin de lui demander son accord et bien souvent le rémunérer pour son travail. Et attention, seule une autorisation écrite fera foi, ne vous contentez donc pas d’un accord verbal ! Sinon, vous vous exposez à des poursuites judiciaires…

Shutterstock : la meilleure banque d'image ?

Nous verrons dans le chapitre suivant si Shutterstock est une plateforme facile à utiliser, mais à ce stade de l’analyse, le point fort de cette banque est évidemment le nombre d’images, de vidéos et de musiques disponibles car même s’il y a beaucoup de déclinaisons de la même photo ou de la même séance photo, le choix reste considérable !

Avec une telle offre, les tarifs sont évidemment en conséquence. Des tarifs un peu plus chers que la concurrence, même si les prix finissent par baisser si vous achetez mensuellement beaucoup de photos. En effet, avec 750 photos mensuelles, Shutterstock devient l’une des banques les moins chères du marché avec 0,21€ la photo !

Reste le renouvellement automatique, l’un des points faibles. Et pour cause, beaucoup d’utilisateurs regrettent que cette fonctionnalité soit activée par défaut. Il faut donc le savoir, dès votre achat d’un pack, un système de débit automatique se met en place… à vous de l’annuler lorsque vous ne souhaitez plus poursuivre l’expérience avec Shutterstock !

Autre point positif, si vous êtes photographe ou simple amateur de photographie, vous pouvez aussi devenir contributeur de Shutterstock, une bonne façon de monétiser vos photos. Shutterstock annonce avoir redistribué en 15 ans plus de 500 millions de dollars à ces contributeurs. Pour tenter l’aventure, allez dans l’onglet : « vendre des contenus » !

shutterstock

II] Grand test et avis sur Shutterstock

Shutterstock, la meilleure banque d’images ? Pour le savoir, nous avons fait pour vous, blogueurs et entrepreneurs du web, un grand test des différents services du site ! Résultats et avis…

Recherche d’images sur Shutterstock

C’est évidemment le fond de commerce de Shutterstock, même si on peut aussi aujourd’hui acheter des vidéos et de la musique sur la plateforme !

Et cette recherche d’images est plutôt simple et intuitive. Un exemple, si vous tapez « blog » dans la barre de recherche, voici ce que vous découvrez :

727 460 photos libres de droits disponibles !

C’est beaucoup et même énorme, sachez donc que vous avez la possibilité de filtrer cette recherche par type d’images, son orientation, sa couleur dominante ou encore sa taille.

Évidemment, vous pouvez aussi multiplier les mots clés. Si vous tapez donc non plus « blog », mais « blog cuisine », vous n’obtenez plus que :

18 890 photos libres de droits disponibles !

Sache enfin que lorsque vous cliquez sur la photo de votre choix, vous arrivez sur une page semblable à celle-là :

shutterstock

Vous pouvez alors choisir entre le format S, M ou L. Et à la différence d’autres banques d’images, lorsque vous achetez une photo, elle devient immédiatement accessible dans tous les formats au même tarif !

Recherche de musiques et vidéos sur Shutterstock

Voici ce que vous voyez lorsque vous allez sur la page d’accueil vidéo :

shutterstock3

Même principe pour rechercher des vidéos que vous le faites avec des images. En plus, tout de même, des catégories : technologie, nature, entreprise, etc. afin de vous aider à vous y retrouver !

Là encore, si vous tapez « blog » dans la barre de recherche, vous obtenez :

23 664 vidéos libres de droits ! Vous pouvez alors filtrer vos requêtes et surtout mettre plusieurs mots clés.

Un mot sur les tarifs, ils sont évidemment plus élevés que pour les photos, comptez :
59€ si vous achetez un clip
53,80€ par clip si vous en achetez 5
49,90€ par clip si vous en achetez 10
47,96€ par clip si vous en achetez 25

C’est évidemment cher si vous souhaitez juste illustrer un post sur les réseaux sociaux, mais c’est plus abordable si vous voulez par exemple illustrer votre site ou votre blog pendant plusieurs mois !

Les banques d'images alternatives à Shutterstock

Je vous le disais au début de l'article, Shutterstock n’est pas la seule banque d’images payantes en ligne, en voici 4 autres :

Getty Images : c’est une banque d'images qui avait au départ pour client les agences publicitaires et de marketing, mais depuis 2006, Getty Images s’adresse à nous tous ou presque ! En effet, comme il s’agit toujours de photos haut de gamme, le prix est là pour nous freiner : 50€ le petit modèle et jusqu’à 475€ pour le grand format !

Adobe Stock : Vous connaissiez peut-être Fotolia ? Depuis son rachat par Adobe, la banque d’images s’appelle désormais Adobe Stock ! Une banque qui propose des tarifs extrêmement compétitifs. Exemple : 10 photos pour 29,99/mois, 40 photos pour 79,99€.

123RF : peut-être moins connue, 123RF existe pourtant depuis 2005 et aime à rappeler qu’elle a parmi ses clients quelques géants comme Apple, Google, Amazon ou encore Microsoft. Les tarifs sont quant à eux très proches de ceux d’Adobe Stock. 123RF se fait même le plaisir d’être 0,99€ moins cher qu’Adobe pour chacune de ses formules !

iStock : il faut le savoir, iStock a été créée par la luxueuse banque d’images Getty Images en réponse aux autres banques en ligne qui font désormais le succès de ce marché ! Ici, les tarifs ne sont donc pas aussi prohibitifs que ceux de la maison mère, mais au contraire les 3 principaux concurrents (iStock, Adobe Stock et 123 RF) se tiennent vraiment dans un mouchoir de poche en termes de tarifs !

Conclusion et avis

Vous l’avez lu, la plateforme Shutterstock est très intuitive. Il est en effet très facile de s’inscrire, de gérer ses abonnements et de télécharger le contenu choisi ! Le moteur de recherche est aussi très simple à utiliser et en jouant avec les mots clés, vous pouvez trouver des images originales et pas trop utilisées par vos concurrents…

Certes, Shutterstock n’est pas la plus low-cost des banques d’images, mais il est vrai que la qualité de photos est au rendez-vous !

Pour bénéficier d’un tarif plus attractif, il vous faudra vous tourner vers les abonnements. D’une manière générale d’ailleurs, les banques d’images sont plutôt des outils pour ceux qui ont une grosse consommation de contenus visuels ! A vous de voir si le prix en vaut la chandelle…

shutterstock

III] Faire de sa marque un média avec Shutterstock

Vous l’avez compris, il est important de bien choisir sa banque d’images. Pour autant, allons au-delà car le visuel est véritablement l’un des contenus essentiels pour faire de sa marque un véritable média et là encore, tout est une question d’images… de bonnes images même !

La bonne image, pour de bons partages

Eh oui, vous pouvez avoir le meilleur texte du monde, le contenu le plus pertinent et unique, il vous faudra aussi avoir l’illustration qui fera mouche pour pouvoir multiplier les partages !

En effet, on ne le dira jamais assez, à l’heure des réseaux sociaux surpuissants, tout est une question d’images ! Il vous faut donc avoir la bonne image, celle qui sera liké et partagé par le plus grand monde. Et quand on dit « la bonne image », je ne parle pas de la qualité de celle-ci (même si c’est important), mais bien d’une photo percutante !

Pour cela, les banques d’images peuvent grandement vous aider à bien illustrer votre propos, mais pas complètement. Dit autrement, mieux vaut une photo Shutterstock que pas de photo du tout, mais en revanche rien ne remplacera un contenu unique avec vos propres photos ! C’est absolument à ce prix que votre contenu sera partagé, commenté, connu et reconnu…

shutterstock

La bonne image, pour témoigner de son expertise

Là encore, lorsque, comme moi, vous avez un blog sur lequel vous parlez et vendez votre propre expertise, les visuels sont très importants. Pour votre site, vos livres blancs ou vos présentations, ne lésinez donc pas sur l’achat de photos sur votre banque d’images préférée. Choisissez-les en haute définition et parfaitement adaptées à votre propos, c’est ainsi que vos convaincrez vos prospects !

Mais là encore, je ne peux que vous inciter à faire vos propres photos. Pas forcément lorsque vous vous lancez dans votre aventure entrepreneuriale, mais lorsque les revenus commencent à rentrer… ce sera un vrai plus pour votre taux de conversion !

La bonne image, pour se différencier durablement de la concurrence

Je vous le répète souvent, pour entreprendre, il faut être audacieux. C’est ainsi que vous vous différencierez de vos concurrents, même si vous êtes sur un marché de niche…

Évidemment, c’est plus simple de le dire que de le faire. C’est pourquoi, n’oubliez pas ces quelques recettes : identifier votre avantage concurrentiel, clarifier votre positionnement, proposer sur votre site ce qui n’existe pas ailleurs, adapter votre discours à votre clientèle et créer votre image de marque !

Et pour créer cette image de marque, votre site ou votre blog doit être un véritable média avec des contenus forts et exclusifs dont des visuels (photos et vidéos) irréprochables…

La bonne image, pour mieux convertir

En matière de conversion, la photo et plus largement les visuels sont effectivement des facteurs très importants !

Pour preuve, une récente étude pour l’institut Nielsen a démontré que 63 % des acheteurs sur le net accordent davantage d’importance aux photos des produits qu’à tout autre contenu sur la page. En effet, cette photo va influencer fortement les consommateurs car elle favorise leur confiance et augmente leur envie de posséder votre produit…

Une autre étude (Shotfarm) montre également qu’un propriétaire d’une boutique en ligne peut augmenter son taux de conversion de 35% en ajoutant des contenus de qualité et interactifs comme des images en haute définition, à 360° ou encore des vidéos !

Sachez également que Google tient sans doute compte de la présence d’illustrations uniques dans le (bon) référencement naturel de votre blog ou de votre site !

Vous connaissez donc à présent parfaitement la banque d’images Shutterstock. A vous de faire le bon choix pour que votre blog, votre site ou encore votre boutique en ligne soient parfaitement illustrés !

On le voit, il n’est jamais simple de faire les bons choix et surtout au bon moment, c’est pourquoi je vous incite à faire appel à mon expertise. Je vous aiderai à soupeser les différentes stratégies pour faire de votre business un véritable succès. Pour cela, inscrivez-vous à ma formation gratuite avec le lien présent en début d’article !

Bref, sur le web, il ne faut pas forcément être « sage comme une image », mais plutôt percutant avec des contenus de qualité et exclusifs !

Pour continuer d'apprendre :
- 123REF : La banque d'images alternative
- iStock : La banque d'image par Getty Image
- Utiliser son blog pour vendre en ligne

Si cet article vous a plu, lâchez un pouce ! Cela nous aide beaucoup